Forum RPG sur le manga de Kazuya Minekura, avec un contexte inédit ! Venez vite nous rejoindre !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [en cours ] The true behind the smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chô Hakkaï
Administrateur-instituteur à l'ineffable sourire.
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2010
Age : 30
Localisation : au volant de Hakkuryu

MessageSujet: [en cours ] The true behind the smile   Ven 23 Juil - 0:37

"Arrête de te servir des canettes comme cendrier, ou je t'expédie sur orbite."



© Yuuki Gokû Harukaze


    Nom : Chô
    Prénom : Hakkai
    Surnom(s) : Kai-chan, mais c'est réservé à Gojyô ^^
    Âge : 22 ans
    Groupe : Réincarné de la bande à Sanzô. A moins que ce ne soit baby-sitter de trois gamins mal élevés.
    Sexe : Masculin, assurément.
    Orientation sexuelle : A la base, hétéro. Maintenant, probablement bi... (la faute à un certain Kappa)
    Métier : Ex-instituteur, actuellement criminel en rupture de ban et chauffeur d'un bonze passablement corrompu.

*] Comment-peut on vous voir et vous sentir ?

Psychologie :
Calme, souriant, poli et terriblement cynique, voire parfois vraiment
sadique, Hakkaï cache toujours ses sentiments derrière un sourire
changeant, mais inaltérable et digne des meilleures pubs pour dentifrice. Dans la bande de Sanzô, il joue un peu le rôle de la maman,
qui tente toujours d'apaiser le jeu entre les trois autres cinglés qu'il se traîne un peu malgré lui et qui a la fâcheuse habitude de se
sacrifier à tout bout de champ. Il estime avoir une véritable dette
envers Gojyo, qui l'a sauvé autrefois, et Sanzô, grâce à qui il peut
vivre libre. Et il adore Gokû, parce qu'il est trop kawaï ^^
Accessoirement, il sert aussi de médecin, puisqu'il peut soigner les
gens en leur donnant son énergie. Du groupe, il est probablement le plus
meurtri par son passé, qui le hantera longtemps, mais c'est aussi celui des quatre sur lequel les autres se reposent le plus, et c'est un rôle qu'il accepte de bon coeur. Il est très pudique, tant de ses sentiments que de son corps.
Face à ses ennemis, Hakkaï est terriblement égal à lui-même : du genre à briser un bras avec un sourire et un mot d'excuse suivit d'un petit commentaire expliquant son geste.

*But de votre personnage : bonne question... Survivre, ce serait bien.
*Peur principale de votre personnage : Mourir avant Gojyô. Et mourir après Gojyô, ça me ferait trop mal de le laisser seul.
*Point fort & Point faible de votre personnage : Point fort, ne montre jamais ses émotions (sauf si vous me connaissez très très très bien, comme les trois loustics, là...) point faible... totalement dénué d'instinct de conservation tant qu'il s'agit de sauver ses amis.

Physique : 1m81, mince, beau et souriant, Chô Hakkaï porte ses cheveux noirs courts
depuis la mort de son amante Kanan. Il a les yeux vert émeraude, mais
le droit est artificiel (il se l'est crevé lui-même). Enfin, il
voit tout de même avec, quoiqu'il porte à cette fin un monocle. Il porte
un bandana et un haut verts, un sous-pull noir et un pantalon beige, le
tout rehaussé d'une écharpe blanche en travers du torse, qui sert de perchoir à Jeep : sinon, ses serres déchirent la tunique de Hakkaï et comme il n'aime pas paraître négligé... C'est l'un des rares personnages de Saiyuki que l'auteur n'a jamais dessiné nu, et c'est heureux car il est très pudique.


*] Votre vie a-t-elle été joyeuse ?

*Assis sur sa chaise, penché en avant pour poser ses coudes sur ses
cuisses, il regarde ses mains d'un air perdu. Est-ce une confession ? *
Je
suis orphelin, et je suis né sous le nom de Chô Gonô. Après avoir été abandonné par mes parents lors de leur divorce, j'ai passé mon
enfance dans un orphelinat catholique. Autant que je me souvienne,
j'étais un enfant solitaire et maussade. Je jugeais durement la pitié
dont j'étais l'objet, et que je refusais. Puis, en raison de mes bons
résultats scolaire, j'obtins une bourse pour une excellente école et j'y
fus envoyé.
Quelques années plus tard, alors que je m'apprêtais à
devenir instituteur, je tombais amoureux d'une femme à peine plus
vieille que moi, prénommée Kanan et également orpheline. Je devais
apprendre plus tard qu'elle était, en réalité, ma soeur jumelle aînée, dont j'avais été séparé tout petit...
C'est ironique, non ? Être incestueux sans le savoir... J'étais déjà un criminel, en quelque sorte.
J'ai
trouvé un travail d'instituteur et nous avons pu vivre ensemble
quelques temps. Pas longtemps. Je n'avais pas encore vingt ans que le
roi du mal Hyakugan jeta son dévolu sur Kanan.
Lorsque je suis rentré, elle n'était plus là.
Les
habitants de mon village m'ont expliqué ce qui s'était passé, avouant
leur propre lâcheté et leur refus de protéger ma bien-aimée. Ils l'avaient vendue à la place de l'une de leurs filles, prétextant que, n'ayant pas de parents, nous ne pouvions comprendre la douleur que l'on éprouve à perdre ainsi l'un des siens.
Je suis devenu fou.
Et je les ai tués. La moitié du village, à peu près. Des humains, des monstres. Les autres se sont enfuis et je ne les ai pas cherchés.
Je suis
parti et j'ai marché pendant deux mois, ivre de douleur et de haine, aveuglé par la rage, et j'ai pénétré dans le
château d'Hyakugan. Partout, je les ai tous tués. Tous. Plus de mille
monstres.
Et, lorsque j'ai retrouvé Kanan, elle s'est suicidée avec
ma propre arme : elle ne supportait pas l'idée de porter en elle le fils
d'Hyakugan.
Moi, j'ai survécu. Et je suis devenu un Yôkai lorsque Chin Yi-so a versé volontairement son sang sur moi. Lui aussi, je l'ai tué. Je l'ai même tué deux fois, puisqu'il a trouvé le moyen de faire de lui un shikigami pour revenir m'affronter trois ans après.
Je
me suis enfui dans la forêt et j'ai perdu connaissance à force de perdre
du sang. C'est Gojyo qui m'a recueilli et soigné, avant que Sanzô ne me
retrouve alors que j'étais enfin en état de bouger. Je voulais retourner au château, enterrer les restes de Kanan. J'ai dû menacer Gokû avec le revolver de Sanzô pour ce faire, et lors de ma fuite, rencontrant l'un des habitants du village que j'avais massacrés qui souhaitait venger les siens, je me suis arraché l'oeil droit pour le dédommager. Les autres m'ont arrêté avant que je n'arrache l'autre et finalement, je n'ai pu que contempler les cendres du château de mes cauchemars. Alors, je me suis rendu à Sanzô, prêt à accepter le châtiment de mon crime. Pourtant, grâce à son intervention auprès de la trinité bouddique, j'ai
pu vivre libre et commencer une nouvelle vie sous un nouveau nom. Désormais...

*relève la tête et te fixe droit dans les yeux*

Je m'appelle Chô Hakkaï.

*] Les détails importants ou non

Armes : heu, Hakkuryu ?
Relations avec les autres groupes : Yaone-san est très aimable. Pour les autres... Ils feraient bien un concours de gaminerie avec mes trois compagnons -_-
Phrase préférée qu'il/elle utilise tout le temps : Ma, ma... / Sumimasen !

*] Et vous, qui êtes vous ?



© Kai



    Pseudo : Kai
    Comment avez vous connu le forum ? : la question qui tue... C'est pas comme si j'étais pas le correcteur d'orthographe vivant de cette chose @@
    Suggestions ? : n'énervez pas l'admin allergique aux fautes d'orthographe : il ne faut jamais sous-estimer un instituteur.
    Citation favorite de Saiyuki (ou pas) : "Bientôt viendra le jour où nous tuerons Dieu."



Dernière édition par Chô Hakkaï le Mer 4 Aoû - 1:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mascarade.serie.over-blog.com
Genjô Sanzô
Moine ADMIN corrompu et dépravé
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : sûrement quelque part avec trois guignols

Vos Statistiques
Force:
Défense:

MessageSujet: Re: [en cours ] The true behind the smile   Ven 23 Juil - 0:53

Enfin, le voilà, notre mère à tous (sauf à moi) !!! Bonne continuation pour ta fiche chauffeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sha Gojyo
Admin sexy et super Cool
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Là où se trouvent de belles femmes ( non je ne t'oublie pas mon Hakkai d'amour xd )

Vos Statistiques
Force:
Défense:

MessageSujet: Re: [en cours ] The true behind the smile   Ven 23 Juil - 0:54

Yo Hakkai ! ganbatte pour le reste de ta fiche !

* l'emène dans un coin à part et * biiip * *

XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saiyukinext.forumactif.com
Son Gokû
The baka saru powaaaa ! J'ai faim ç_ç
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Près de Sanzô :D.

Vos Statistiques
Force: blabla
Défense: blabla

MessageSujet: Re: [en cours ] The true behind the smile   Ven 23 Juil - 0:57

Maaamaaan ! Je t'aaaime ! Bonne chance pour ta fifiche ! je l'aime déjà tout pleiiins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [en cours ] The true behind the smile   

Revenir en haut Aller en bas
 
[en cours ] The true behind the smile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RIVIERE DE L'HISTOIRE :: Souvenirs :: Souvenirs en attente-
Sauter vers: